Lenz

Né à Paris en 1978, Lenz vit et travaille à Toulouse où il fonde avec deux de ses amis, en 2000 le SDX Crew au sein duquel il videra ses premières bombes en utilisant le mobilier urbain comme support initial. Par la suite il intègrera le TG Crew où il perfectionnera sa technique. Puis au fil des rencontres, fera sa place au sein des collectifs TER et VAO. Cet artiste d’inspiration inépuisable s’expérimentera à plusieurs techniques et supports artistiques avant de retomber en enfance et de se consacrer à son premier véritable amour, le LEGO. En 2006, il lança une série de la célèbre Dunk de NIKE uniquement en LEGO.

« Remplacer la bombe aérosol par la brique LEGO voilà mon challenge. »

« Enfant, j’étais fasciné par la petite brique colorée aux combinaisons multiples, me donnant l’impression de pouvoir construire le monde, mon monde. Avec l’adolescence, la brique fût sagement rangée au grenier, me permettant ainsi de découvrir d’autres médiums tels que la bombe de peinture, un nouvel univers s’offrait alors à moi. Le graffiti devint un jeu, tout comme l’avait été le LEGO®,. Le jeu du chat et de la souris bravant l’interdit ; un jeu de création et d’harmonie quand il s’exprime sur fresque mais se posait l’épineuse question du support de création : peut-on retranscrire un graffiti sur toile ? C’est au hasard de mes réflexions que je suis retombé sur les briques de mon enfance et l’envie de les faire vivre autrement. La brique a tout du graffiti : des couleurs acidulées comme celles des bombes que j’affectionne, une gamme de taille impressionnante à l’image des caps qui serviront de pinceaux à mes traits d’aérosol… Et une capacité de création quasi illimitée… De mes premiers essais en 3 dimensions à mes créations de toiles LEGO, je cherche à rendre au graffiti son côté ludique. »

« Graffiti is a Child play » Lenz