« La porte du baiser », Laurent Impeduglia