« Free wifi », Laurent Impeduglia